Bollinger R.D. 2007

239,50

 ,
 , , , ,
 UGS : Bollinger R.D. 2007

Rupture de stock

Bollinger R.D. 2007

Audace et Energie

Élaboration

Assemblage du millésime 2007 : 70 % de Pinot Noir, 30% de Chardonnay.

14 crus dont 91 % de Grands crus et 9 % de Premiers crus.

Utilisation exclusive de la cuvée. Fermentation entièrement réalisée en fûts.

Seuls les plus grands millésimes sont élevés au rang de Bollinger R.D. : une précision et une énergie remarquables caractérisent le millésime 2007.

Maturation : un temps de maturation extrêmement long, plus de quatre fois supérieur aux règles de l'Appellation, pour transformer les arômes à l'infini : une véritable alchimie du vin. La maturation se fait sous bouchon de liège.

Le dégorgement récent : Bollinger R.D. est mis en marché quelques mois seulement après son dégorgement. Ce dégorgement récent est la garantie de la fraîcheur remarquable du vin.

Dosage : très faible. « Extra Brut », 3 grammes par litre.

L'expérience Bollinger R.D. : Le contraste entre une grande fraîcheur et les arômes exceptionnels d'un millésime ancien.

Sensations

À l'oeil : Une robe aux reflets ambrés intenses.

Au nez : Un nez complexe aux arômes de miel et de brioche. Les épices se dévoilent ensuite sous de multiples évocations (gingembre, cumin, carvi, …) avant d'évoluer vers des notes de mirabelle, d'abricot sec et de noisette fraîche.

Au palais : Une attaque vive et énergique, qui révèle des notes de prune blanche, de noix et d'anis ainsi qu'une belle fraîcheur et une incroyable tension en bouche.

Accords

Des associations autour du safran, ingrédient sélectionné pour mettre en lumière la cuvée Bollinger R.D. 2007 : Langoustine à la vinaigrette safranée – Filet de flétan en croûte de safran – Poularde de Bresse à la sauce safran et gingembre.

Conseils

Pour mettre en valeur son style unique, nous vous conseillons de servir Bollinger R.D. à une température de 8°C, puis d'apprécier l'évolution de ses arômes au fil de la dégustation. Deux expériences de dégustation sont possibles. L'une propose de découvrir Bollinger R.D. dans l'année qui suit son dégorgement. Le vin révèle alors une aromatique particulière, avec des notes complexes de fruit. L'autre exige de laisser Bollinger R.D. plusieurs années encore en cave. La cuvée dévoilera alors la profondeur des arômes des plus grands millésimes : son potentiel de garde est immense.

Histoire

Au milieu des années 60, lorsque la plupart des Maisons de Champagne innovent en donnant aux flacons des formes originales, la Maison Bollinger fait le choix de se démarquer par le goût.

Bien que la mode ne soit pas aux millésimes anciens, Madame Bollinger, audacieuse et fidèle à son esprit pionnier, décide en 1967 de commercialiser un millésime ancien – 1952 – récemment dégorgé et dosé comme un extra-brut. Elle affirme ainsi sa vision : le prestige absolu de la Maison Bollinger réside dans le vin, plus que dans son contenant. Madame Bollinger offre alors au monde entier une expérience de dégustation totalement inédite : le contraste d'une grande fraîcheur en bouche – grâce à l'acidité naturelle des raisins à la vendange souligné par le dosage extra-brut – et de la puissance aromatique des plus grands millésimes. C'est une véritable révolution qui marquera à jamais le style de la Maison mais également l'univers du Champagne.

C'est avec ce millésime que le nom définitif de la cuvée voit le jour. Elle s'appellera Bollinger R.D..

Son étiquette est la première de l'histoire à mettre en avant une date de dégorgement. Bollinger R.D. 2007 reprend aujourd'hui tous les codes de cette étiquette mythique : matière, police, date de dégorgement. Une authenticité retrouvée.

Poids 1.7 kg

Conditions d’expédition

Expédition DPD :

jusqu'à 6 bouteilles.

Au-delà, nous consulter.

Catégories Produit